Puisse chacun avoir la chance de trouver justement la conception de la vie
qui lui permet de réaliser son maximum de bonheur.

Friedrich Nietzche

La Gestalt Thérapie

Quand on rentre en soi-même,
on s’aperçoit qu’on possède exactement
ce que l’on désirait.

Simone Weil, philosophe

Si j’ai choisi la Gestalt-thérapie parmi d’autres formes de psychothérapies, c’est pour son caractère « vivant », parfois surprenant, et le fait qu’elle soit orientée vers la créativité, indépendamment de la gravité des circonstances. 

J’ai vu le bout du tunnel assez rapidement, et n’ai pas hésité longtemps pour en faire ma profession. La diversité de ses origines et son côté historiquement rebelle m’ont, par ailleurs, tout simplement séduite.

Le mot « Gestalt », (prononcer « Gueshtalt »sans équivalent dans les autres langues, vient de l’allemand « gestaltung » qui indique une action prévue, en cours ou terminée, et qui implique un processus de mise en forme, pour donner une structure qui a du sens. Cette forme, c’est le vécu d’une personne à un moment donné, qui varie d’une période à l’autre. C’est aussi la forme que donne la personne à sa vie face aux événements ou changements qui se présentent.

Comment faire autrement ?
Quels ajustements mettre en place ?
Est-ce possible ?
Comment retrouver notre liberté de choix ?
Faire face à la nouveauté ?

En réalité, la pensée « Gestaltiste » est une approche naturelle de la vie, qui nous propose un regard franc et réaliste sur les phénomènes quotidiens, puis d’utiliser nos ressources pour les ajuster selon nos besoins, ce qui fait dire à Perls : « Je n’ai rien inventé, je n’ai fait que redécouvrir ce qui existait depuis toujours ».

POUR TROUVER SA PLACE ET UNE QUALITÉ DE VIE

La Gestalt nous invite à développer l’autonomie, la responsabilité et la créativité pour retrouver notre liberté et un contact authentique avec les autres.

Comment vivre sa propre vie et non pas celle que d’autres voudraient nous imposer ?
Comment être acteur, faire ses propres choix, plutôt qu’être victime ?

Voilà quelques-uns des objectifs de la Gestalt.

Et pour exister pleinement, la Gestalt, en tant qu’art de vivre, nous permet, outre le fait de mieux se comprendre, de mieux s’écouter. Grâce à cette sécurité intérieure, il est alors possible de mieux comprendre les autres et ainsi de développer notre capacité d’adaptation à la nouveauté : personnes, environnements, événements.

Il ne s’agit pas de changer, d’abandonner ou de perdre, mais de gagner en expression, perceptions, réactions, responsabilité, projets, décisions et qualité de vie. C’est progressivement que peut se dessiner l’accomplissement de l’être humain, et s’approfondir les réflexions d’ordre intellectuel et spirituel.  

L’Art Thérapie

La peinture est un art, et l’art dans son ensemble n’est pas une création sans but qui s’écoule dans le vide. C’est une puissance dont le but doit être de développer et d’améliorer l’âme humaine.

L’Art Thérapie,
c’est mettre des mots sur les maux,
et des formes et des couleurs sur les vides et les douleurs.

Où et que serions-nous sans la créativité ? 
Que serait notre monde si nous n’étions pas en relation ?
Et comment faire si nous ne pouvons pas nous exprimer ?

Parmi les besoins fondamentaux de l’être humain, en effet, l’expressionsous quelque forme que ce soit, est indispensable, sous peine de ne plus être en relation avec son environnement, ou de faire place à l’incompréhension, ou à la maladie.

Lorsqu’il est difficile de mettre des mots sur les maux ou sur les émotions, l’art-thérapie permet de mettre en lien cette expression vitale, le bien-être et la bonne santé du client dans le cadre d’une relation thérapeutique. Le plaisir et la liberté que procurent les séances, ainsi que les compétences, connues ou à découvrir, de la personne l’amèneront peu à peu à mettre en valeur son goût et son style artistiques, à développer estime de soi et confiance en soibases nécessaires pour envisager le goût de la vie et aller vers la découverte du sens de sa vie.

Si la pratique d’un art est bénéfique pour celui qui l’exerce, l’acte de créer, pour le novice, dans un espace et dans le cadre d’une relation thérapeutique, mobilise de multiples fonctions : perceptions, souvenirs, émotions, associations, imaginaire. L’esthétique peut y avoir sa place, aux côtés de la justesse de l’expression.

Au-delà du plaisir et du bien-fondé de l’expression, sans la nécessité d’une interprétation, c’est la qualité de la relation thérapeutique, avec la communication verbale quand elle est possible, qui feront la différence. Et c’est en étant présent aux choix de formes, de couleurs, que vous pourrez prendre conscience de ce qui se joue intérieurement.

Vivre pleinement le moment de la création en présence des matériaux, être entendu, éprouver ses ressentis, favorisent l’intégration et la transformation.

A qui s’adresse l’art-thérapie ?

Destinée aussi bien aux adultes, qu’aux adolescents ou aux enfants, aux famille.
— Dans une démarche personnelle dans le cas d’un développement personnel, elle permet de faire le point sur sa vie, se ressourcer ou dans une volonté de mieux-être.
— En complément d’une psychothérapie, elle se pratique comme angle de vue différent sur notre mode d’expression et de communication avec l’environnement.

Faut-il une compétence artistique ?

Aucune connaissance ou compétence préalable n’est nécessaire pour s’engager dans un parcours en art-thérapie.

Je vous propose les techniques artistiques
suivantes :
— Dessin (fusain, encre, pastel, crayons)
— Peinture (acrylique, gouache)
— Collage
— Modelage à l’argile

MONIQUE COLLIER

Psychopraticienne
Gestalt Thérapeute
Art Thérapeute

58 rue du Président Roosevelt
78500 Sartrouville

+33 1 30 08 20 20
+33 6 85 83 83 67
contact@moniquecollier.com

SUR RENDEZ-VOUS

Du mardi au vendredi
de 13h00 à 20h00

Parking à proximité
10 min à pied du RER A, Sartrouville
Bus n°1 et n°272

Cabinet accessible aux personnes à mobilité réduite

5 + 11 =

Pin It on Pinterest

Share This